Vous êtes ici : Collections scientifiques, techniques et industrielles >> Machine à vapeur horizontale

Machine à vapeur horizontale

Machine à vapeur horizontale
1950.108.1
Fin du XIXe siècle
Acier, fer, fonte, alliage cuivreux
H : 178,5 cm ; L : 340 cm ; L : 234 cm
Origine : Usine textile de Badonviller (54)


Une machine à vapeur transforme son énergie thermique en énergie mécanique. L'eau, portée à ébullition dans une chaudière, crée de la vapeur. Une fois acheminée vers une chambre située dans le moteur de la machine, cette vapeur fait pression sur un piston relié à une bielle ─ pièce mécanique articulée servant à transmettre la puissance du piston vers un volant tournant autour d'un axe. Une courroie en matériau souple (comme le cuir) est associée au volant et transmet l'énergie mécanique de ce dernier vers la machine ou l'appareil que l'on souhaite actionner. Si la pression de la vapeur devient trop forte, un régulateur intégré à la machine permet d'évacuer le surplus d'énergie.